Le Petit Gars d’Hochelaga a Rendu son Âme au Diable..

Gars d’Hochelaga. Prit entre la vie et la mort depuis son enfance.  Il a combattu son cancer mais  le vaincre n’a jamais  été possible. La dernière tornade l’a fauché d’une overdose de speed. Sa souffrance était telle qu’il a rendu son âme au diable en se suicidant.

On en connait encore trop peu sur les phénomènes globaux observés des troubles d’accoutumance, de toxicomanies multiples et des comorbidités. Lui, c’était un cas grave en phase terminale. Le tictac de son compte à rebours il l’entendait depuis longtemps et l’issue,  comme le gladiateur son films préféré, allait être la même, sauf que lui c’était contre sa vie qu’il livrait cette bataille

Les professionnels de la santé sont à cours d’idées pour aider ces gens à s’en sortir. Certains préfèreront même stigmatiser ces cas-là au ieu de moralement approfondir ce suje si nébuleux. Au cours de la prochaine décennie, il souhaitont qu’il y aura une progression des connaissances et des traitements pour apaiser leur souffrance.

Début février 2015 c’est la semaine du suicide, je tenterai alors de vous aider à mieux comprendre à votre tour cette problématique face à laquelle vous aussi pourrai un jour y être confronté. Mieux comprendre ce qui ce passe globalement c’est pouvoir agir.

July Fortier Infirmière clinicienne

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s